Traditions, légendes et vertus

Découvrez les traditions ancestrales et les légendes qui font vibrer la culture autochtone depuis des millénaires.

Voir les boîtes culturelles
branche de sapin

Les origines du capteur de rêves

Commander la boîte

Le capteur de rêves tire ses origines de la tradition Ojibwé. La légende raconte que, telle une toile d’araignée, le capteur de rêves permet d’attraper tous les songes qui flottent dans la nuit, bons comme mauvais. Les bons rêves, connaissant leur chemin, réussissent à se faufiler à travers les trous. Les cauchemars, ne sachant pas où passer, restent prisonniers du filet pour disparaître aux premières lueurs du jour…

La légende d’Asibikaashi

La légende Ojibwa dit qu’Asibikaashi (la mère araignée) aidait Wanabozhoo (l’un des créateurs du monde) à attraper, dans sa toile, les rayons du soleil. Toutes les nuits, Asibikaashi tissait sa toile avant l’aube pour capter dans ses mailles pleines de rosée les premières lueurs du jour qui chassent la nuit et son cortège d’angoisses. Quand la nation Ojibwa se dispersa aux quatre coins de l’Amérique du Nord, Asibikaashi eut beaucoup de mal à tisser, pour chaque tribu, toutes les toiles nécessaires pour attraper les rayons, d’autant que le soleil ne se levait pas à la même heure sur ces immenses territoires. C’est pourquoi la mère araignée délégua aux mères, aux sœurs et aux Nokomis (les grand-mères), le soin de tisser des filets magiques transportables pour attraper la lumière où qu’elle soit et chasser les terreurs nocturnes.

branche de sapin

Les origines du bâton de la parole

Commander la boîte

Le bâton de la parole est un symbole servant à réguler la parole au sein d’un groupe. Il invite à s’exprimer sans interruption et de façon authentique, à écouter sans jugement et à respecter la parole de l’autre. De nombreuses Premières Nations l’utilisent lors de réunions, de cérémonies, de rassemblements, de tenues d’audience et autres événements de la vie.

À chaque élément son symbole

Le bâton de parole prend différentes formes. Du morceau de bois choisi à la fourrure qui orne le bâton, chaque élément qui le constitue possède un sens particulier.

La fourrure est choisie en fonction des qualités associées à chaque animal: le bison (l’abondance), l’orignal (la force physique et la résistance), le chevreuil (la douceur), le lapin (la capacité d’écoute), le cheval (la persévérance).

Les pierres de couleur ont plusieurs significations : la vie (rouge), la connaissance (jaune), la prière et la sagesse (bleu), l’esprit (blanc), la guérison (mauve) et la clarté (noir).

Dans certaines communautés autochtones, on ajoute des rubans de couleurs différentes. Chacun symbolise une étape de la vie de la personne qui crée son bâton : les frères et sœurs, les accomplissements, les objectifs à court et long terme, les obstacles surmontés, etc.

Utilisation du bâton de la parole

Le bâton de la parole est aujourd’hui un outil à utiliser en famille pour valoriser la parole et l’écoute, partager ses émotions sans jugement et apprendre de l’expérience des autres.

Voici comment l’utiliser :

  • – Les aînés sont toujours invités à parler en premier;
  • – Tout le monde doit écouter avec respect, compassion et soutien;
  • – Lorsque vient notre tour, il est important de parler de façon juste et avec son cœur;
  • – Il est interdit d’interrompre quelqu’un. On parle seulement si on a le bâton de la parole en main!
  • – Finalement, si on ne souhaite pas parler, on passe simplement le bâton à la personne suivante.
branche de sapin

La roue de guérison

Commander le bracelet

La roue de médecine, ou roue de guérison, est utilisée depuis des millénaires dans les pratiques de guérison des Premières Nations. Elle représente à la fois une vision du monde, un symbole sacré puissant et un outil permettant d’atteindre l’équilibre entre l’esprit, le corps, l’âme et la communauté. Bien que son interprétation diffère selon les nations autochtones, le concept demeure assez similaire. Le cercle, quant à lui, symbolise les cycles de la vie et l’harmonie entre toutes les composantes de l’ensemble.

Dans la tradition, le chiffre 4 est considéré comme sacré, c’est pourquoi la roue de guérison est souvent constituée de quatre parties, qui peuvent représenter à la fois les quatre points cardinaux, les quatre saisons, les quatre éléments et les quatre dimensions de la santé humaine (spirituelle, mentale, physique et émotionnelle).

La roue de médecine est souvent associée à des couleurs : le blanc (le nord, l’hiver, l’air, la santé spirituelle), le jaune (l’est, le printemps, l’eau, la santé physique), le rouge (le sud, l’été, le feu, la santé émotionnelle et relationnelle) et le noir (l’ouest, l’automne, la terre, la santé mentale).

Un bracelet inspiré de la roue de médecine

Ce bracelet de guérison est inspiré de la roue de médecine des Premières Nations. Accompagné d’une goutte d’huile essentielle d’épinette noire, le bracelet diffuse ses propriétés tonifiantes et stimulantes, donnant vitalité et énergie en cas de fatigue. Son parfum boisé et frais, bien caractéristique, vous transportera en plein cœur de la forêt boréale.En aromathérapie, l’huile essentielle d’épinette noire est reconnue pour ses propriétés tonifiantes et stimulantes, apportant vitalité et énergie en cas de fatigue. Son parfum boisé et frais, bien caractéristique, vous transportera en plein cœur de la forêt boréale. Inconditionnelle des périodes hivernales, l’épinette noire a également des propriétés anti-inflammatoires et soulage les douleurs corporelles, les spasmes, les problèmes respiratoires, la toux et la congestion nasale.

  • bracelet main
    bracelet huile
branche de sapin

Rituel de purification

La pratique de la fumigation est répandue parmi toutes les nations autochtones d’Amérique. On utilise fréquemment ce rituel pour purifier les lieux avant de méditer, pour débuter une rencontre à caractère spirituel ou avant de déménager dans une nouvelle maison, pour rééquilibrer les énergies à la suite d’un événement pénible et même sur des objets pour les préparer avant utilisation (capteur de rêves, bâton de la parole, outils, etc.).

Pourquoi le cèdre et la sauge?

La sauge et le cèdre sont reconnus traditionnellement pour disperser les énergies négatives et attirer le bien. L’odeur balsamique du cèdre permet également de fortifier et d’apaiser l’esprit en créant une atmosphère propice à la confiance, à l’assurance.

Découvrez les boîtes culturelles disponibles

Voir les produits